Bouilland, un matin d’automne